Affichage de poste: Agent.e de recherche en ÉDI

Nouvelles

La Chaire UNESCO en paysage urbain de l’Université de Montréal souhaite recruter une personne agente de recherche experte en Équité, Diversité, Inclusion (ÉDI) pour la réalisation d’un contrat de recherche dans le cadre du projet ESPACE ÉDI. La date d’entrée en fonction en poste est le 11 juillet 2022 pour une durée totale de quinze semaines. La charge de travail est de 10 heures par semaine pour un total de 150 heures.

Ce projet, conçu par la Chaire UNESCO en paysage urbain de l’Université de Montréal et l’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila), vise à accroître l’équité, la diversité et l’inclusion dans l’espace public par le développement d’une série d’algorithmes permettant d’identifier et de réaménager les espaces publics problématiques.

Problématique

La pandémie de Covid-19 a mis en évidence le rôle de premier plan que joue l’espace public dans l’accroissement de la qualité de vie en ville. Celui-ci n’est toutefois pas accessible à toutes et à tous de la même façon. Conçu principalement par et pour les membres de groupes culturels dominants, l’espace public n’offre pas le même confort aux personnes issues de groupes vulnérables et marginalisés. Or, une conception inclusive des espaces publics est primordiale dans cette visée de création de villes durables et résilientes.

Mandat

Dans le cadre de cette initiative, des participant.e.s seront emmené.e.s à évaluer divers éléments de l’espace public à partir d’un corpus d’images d’espaces publics canadiens. Le recrutement de 50 participant.e.s issu.e.s de la collectivité est prévu dans le cadre de cette initiative. Une méthode d’analyse différenciée est mobilisée par l’équipe de recherche, ayant recours dans ce cas-ci à un questionnaire d’auto-identification afin d’accroître les connaissances sur les sentiments d’aliénation et d’isolement ainsi que les possibles dynamiques d’exclusion en action afin de poursuivre les recherches sur les incidences des marqueurs de diversité sur la perception des espaces publics. La personne retenue sera amenée à travailler sur les mandats suivants :

  • Définition, documentation et application de la stratégie de recrutement auprès des groupes marginalisés.
  • Création d’un questionnaire d’auto-identification.
  • Définition et mise en application du protocole d’entretien et de conformité.

Pour information :

Myriam Guillemette, Ph.D
Chaire UNESCO en paysage urbain, Université de Montréal
Tél. : S/O
Courriel : myriam.guillemette@umontreal.ca