L’Université de Montréal encourage les études sur l’IA à la Chaire UNESCO en Paysage Urbain

Nouvelles

Sarah Tannir, étudiante à la faculté de l’aménagement, a reçu une bourse de l’Université de Montréal pour travailler sur l’intelligence artificielle dans le cadre de son mémoire de maîtrise réalisé à la Chaire UNESCO en paysage urbain sous la direction de Shin Koseki. La bourse, décernée via le Décanat de la Faculté de l’Aménagement, servira à approfondir la recherche de cette jeune chercheuse prometteuse sur l’impact de la ville intelligente sur la santé mentale, et sur les solutions technologiques qui peuvent contribuer à réduire les troubles dépressifs et d’anxiété en milieu urbain.

Cet encouragement à la relève dans la recherche sur l’IA s’inscrit dans le cadre d’une vaste politique de l’Université de Montréal pour faire de l’institution un leader mondial dans le domaine. C’est par ailleurs dans ce cadre que la Chaire UNESCO développe une expertise dans le domaine de l’IA en aménagement et en design à travers une série de projets de recherche menés avec plusieurs partenaires, dont le Mila, IVADO, l’Université de Zurich, la Société Max-Planck et l’EPFL.

Plus d’informations :

Programme IA de l’Université de Montréal: https://www.umontreal.ca/intelligenceartificielle/