WAT_UNESCO

WAT_UNESCO Mahdia 2006 (Tunisia)

16 — 25 novembre 2006

  • Description

    Dans la foulée du séminaire international « Carrières en périphérie de villes : Enjeux et projets de paysage », qui se déroulait à Mahdia les 16 et 17 novembre 2006, les activités du Workshop_atelier/terrain (WAT_UNESCO) se sont tenues du 18 au 25 novembre 2006 dans la salle des fêtes de la municipalité de Mahdia. Sous le thème « Mahdia - Carrières en projet de paysage », le WAT_UNESCO Mahdia rassemblait 38 étudiants issus de neuf institutions du réseau scientifique de la CUPUM dont dix de l'École Nationale d'Architecture et d'Urbanisme (ENAU) de Tunis (Tunisie), deux de l'Institut Supérieur d'Agronomie de Chott Mériem (Tunisie), quatre du Département de Planification Territoriale et Urbanistique (DPTU) de l'Université de Rome « La Sapienza » (Italie), quatre du Département d'Architecture (DiAR) de cette même institution italienne, trois de la Faculté des lettres et des sciences humaines de l'Université de Cadi Ayyad (Maroc), trois de l'École Nationale d'Architecture (ENA) de Rabat (Maroc), deux de la Faculté de l'agriculture et des sciences alimentaires de l'Université Américaine de Beyrouth (Liban) ainsi que huit de l'École d'architecture de paysage et deux de l'École d'architecture de la Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal (Canada).

    L'activité phare de la CUPUM inscrite dans les activités d'expérimentation de l' « Observatoire international des paysages périphériques : villes et métropoles » avait comme objectif d'élaborer des projets d'aménagement pour les carrières en regard du territoire de la municipalité de Mahdia, territoire en interface de contextes urbains et ruraux.

    Tous les participants – étudiant(e)s et et professeur(e)s – ont pu bénéficier d'une hospitalité et d'un support logistique remarquables de la Ville de Mahdia. Ces conditions exceptionnelles arrimées à l'implication et à l'étroite collaboration des élus, responsables et employés municipaux ont généré un cadre de travail très stimulant qui a mené à la réalisation de 10 projets d'aménagement fruit d'un travail multidisciplinaire (architecture, architecture de paysage, urbanisme, géographie et tourisme). Toutes les équipes ont rapporté leur projet dans un format de présentation papier qui a ensuite été exposé au Musée de la Ville de Mahdia pour être évalué par un jury international et ensuite communiqué au grand public.

    Devant un public enthousiaste et un parterre de personnalités locales, nationales et internationales, soient le Gouverneur et le Maire de Mahdia, l'Ambassadeur du Canada en Tunisie et les représentants des consulats d'Italie (M. Mariono Foti, Directeur du bureau de la coopération) et du Maroc (M. Ali Moussaoui, Ministre Plénipotentiaire), le vernissage de ce 3e Workshop_atelier/terrain au Musée de la Ville de Mahdia a débuté avec les mots de clôture prononcés par M. Med El Mehdi Sfar Gandoura, Maire de Mahdia, Mme Najet Hedhly Boubaker, Directrice de l'ENAU, Mme Brigitte Colin, de l'UNESCO, M. Bruno Picard, Ambassadeur du Canada en Tunisie et M. Taïeb Aloui, Gouverneur de Mahdia. Tous ont exprimé l'importance de la tenue d'une telle activité qui est un véritable exemple de réussite en termes de coopération internationale.

    Les résultats de l'activité de Mahdia ont été diffusés au sein d'organismes publics et auprès des collectivités locales de Tunis. Les autorités tunisiennes ont déjà manifesté la possibilité de réaliser un projet lauréat. Ce faisant, cette activité est un levier important pour la coopération locale entre le milieu universitaire et les collectivités locales.

    Expérience unique d'apprentissage mutuel entre tous les participants, le Workshop_atelier/terrain, sous l'égide de deux programmes intergouvernementaux de l'UNESCO en sciences sociales et humaines (MOST) et en sciences environnementales (MAB) et en relation avec le Centre du Patrimoine Mondial (World Heritage Center - WHC -) est issu d'une codirection entre l'École Nationale d'Architecture et d'Urbanisme (Tunisie) et la CUPUM (Canada), d'un partenariat étroit avec la Ville de Mahdia (son maire, ses élus et ses conseillers), d'une coordination internationale assurée par Mme Lyndsay Daudier, adjointe de projet à la CUPUM ainsi qu'une coordination locale assurée par l'Association de Sauvegarde de la Médina de Mahdia, plus particulièrement par Messieurs Samir Sfar Gandoura et Mohamed Ben Youssef et d'un appui de l'Ambassade du Canada en Tunisie.

  • Propositions

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 01 – 3 entités paysagères

    • Dave Delarosbil
    • Raef Ben Salem
    • Michela Ekström
    • Madiha Chemsi

    Extrait de la proposition

    Limite ouest de Mahdia, le cordon dunaire est marqué par l’existence d’une série de carrières dont les pierres servaient à la construction de la ville. Ces carrières font aujourd’hui l’objet d’utilisations différentes et d’enjeux divers. Entités excavées et successives le long de la ligne de crête, elles se présentent sous forme de grottes et de cavités à ciel ouvert, variant selon le type d’exploitation.

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 02 – Les tamis de Mahdia

    • Annie Gingras
    • Khaled Dridi
    • Daniele Parella
    • Zainab El Guerrab

    Extrait de la proposition

    Phénicienne, punique, romaine, fatimide, hafcide, turque, française, Mahdia a eu plus d’une vie. Par sa position géographique unique, à la fois stratégique pour les échanges commerciaux et vulnérable par son emplacement pouvant être facilement encerclé, la presqu’île méditerranéenne de Mahdia a souvent été convoitée. Les empires se sont succédé sur cette portion d’Ifriqiya et y ont laissé leurs traces. De la mosquée sans minaret aux portes anciennes des maisons de la médina, l’architecture témoigne de cette riche diversité.

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 03 – Ligne magnétique

    • Oliya Girard
    • Amyr Ed Douzi
    • Alessandra Isaza Querini
    • Mehdi Zeklani

    Extrait de la proposition

    Les carrières ont joué plusieurs rôles dans l’histoire de la région. Important lieu de culte abritant une nécropole, ses pierres ont été utilisées, entre autres, pour la taille de stèles. Les carrières ont été fondamentales dans la construction de la ville et de sites grandioses de l’époque romaine (sans les carrières, le colisée d’El Jem n’aurait probablement pas existé). À l’époque médiévale, les sites défensifs côtiers ont pu s’ériger grâce aux pierres taillées dans les carrières de Mahdia. Par la suite, les qualités géographiques ajoutées aux carrières ont permis l’établissement de la nouvelle capitale de la dynastie fatimide.

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 04 – Mahdiatane

    • Marie-Ève Plante
    • Baffoun Sondes
    • Abderraouf Ouertani
    • Radia Amehraye

    Extrait de la proposition

    L’ensemble du site des carrières de Mahdia se présente comme une traînée composée de cellules de formes différentes isolées et parfois associées. La cellule (en latin cellula signifie « petite chambre ») est l’unité structurale, fonctionnelle et reproductrice de l’espace. Actuellement, l’identité de ces cellules est noyée dans le no man’s land qui les ceinture. Pourtant, chacune constitue une unité à part entière, essentielle à la cohérence de l’ensemble des carrières.

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 05 – Tissage

    • Vincent Lemay
    • Mourad El Gari
    • Margheritha Continenza
    • Leila Fennich

    La CUPEUM et tous ses partenaires internationaux tiennent à féliciter chaleureusement ces lauréats pour leur engagement dans la mise en forme de projets innovants qui contribueront tous aux desseins de la mise en valeur et au développement viable et durable de Mahdia.

    Extrait de la proposition

    La ville côtière de Mahdia doit sa particularité à sa position géographique. À première vue, elle se trouve face à un obstacle qui contraint son développement. En effet, entre son littoral et l’intérieur de ses terres, une « barrière » s’insère à mi-chemin, soit la ligne des carrières de Mahdia. Toutefois, ce n’est pas forcément un obstacle puisque ces carrières possèdent un immense potentiel sur le plan paysager. Elles sont non seulement des entités paysagères uniques, mais aussi des lieux chargés de sens et de richesses historiques.

    Prix

    • WAT_UNESCO Mahdia 2006 (Tunisie) (2e prix (ex eaquo))

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 06 – Biotope Caméléon

    • Sylvain Mailloux
    • Fahima Farès
    • Kamal Kaf
    • Tatiana Corban

    La morphologie changeante des différentes carrières donne naissance à divers microclimats qui sont autant de biotopes que l’analyse du site a tenté d’identifier.

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 07 – Structuré par le vide

    • Sarah Mustille
    • Nawel Laroui
    • Fabio Sgroi
    • Georges Salameh

    La CUPEUM et tous ses partenaires internationaux tiennent à féliciter chaleureusement ces lauréats pour leur engagement dans la mise en forme de projets innovants qui contribueront tous aux desseins de la mise en valeur et au développement viable et durable de Mahdia.

    Extrait de la proposition

    Ravagées par une exploitation industrielle massive, les carrières sont perçues comme un espace hostile et dangereux. Toutefois, il s’en dégage un potentiel paysager intéressant qui pourrait structurer le développement de Mahdia. Pour mettre en valeur ce potentiel, on propose de retisser les liens entre ces carrières et la population en y introduisant des activités qui les transformeront en un espace vécu et approprié à la population. Mais aussi on procédera par une théâtralisation de ces carrières à travers des architectures, des aménagements ou des installations éphémères qui contribueront à les esthétiser et donc à changer le regard que l’on porte sur elles.

    Prix

    • WAT_UNESCO Mahdia 2006 (Tunisie) (1er prix)

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 08 – Souligner l’alternative

    • Marie-Andrée Larivière
    • Ahmed Salah
    • Fatma Sadraoui
    • Diego Colonna

    Extrait de la proposition

    Les carrières de Mahdia occupent une position stratégique : elles sont situées le long de la ligne de crête, un site qui surplombe les terres agricoles à l’ouest ainsi que la ville et la mer à l’est. Après le littoral, cette zone s’avère le site le plus favorable au développement d’activités économiques profitables à Mahdia.

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 09 – Empreintes

    • Pierre-Luc Richard
    • Zaineb Sassi
    • Silvia Tarantino

    Extrait de la proposition

    La richesse des paysages de Mahdia résulte de cette organisation du territoire en mosaïque. Nous envisageons le territoire comme un lieu cohérent en soi, où chaque morceau de territoire est une part de la mosaïque et a une fonction précise dans la cohésion du lieu. En fin d’exploitation, les carrières deviennent des décharges publiques, des no man’s land, des espaces à l’abandon ou en tentative de reconversion en terres agricoles. Un espace qui est visuellement magnifique, à l’image d’un paysage que l’on pourrait voir sur la lune et dans les aquarelles paysagères de Paul Klee. Un paysage qui nécessite un nouveau regard et un nouvel usage.

    Mahdia (Tunis)

    Équipe 10 – Le ruban fertile

    • Paulette Taillefer
    • Khaoula Raboudi
    • Giacomo Di Rocco

    La CUPEUM et tous ses partenaires internationaux tiennent à féliciter chaleureusement ces lauréats pour leur engagement dans la mise en forme de projets innovants qui contribueront tous aux desseins de la mise en valeur et au développement viable et durable de Mahdia.

    Extrait de la proposition

    Les carrières représentent, pour la ville de Mahdia, la source de la vie aux différentes époques de son évolution historique. Elles témoignent de l’enracinement de l’ancienne ville dans son territoire agricole et son patrimoine historique. Sur le plan patrimonial, l’activité agricole est certainement l’une des plus importantes de la ville de Mahdia, mais elle est actuellement menacée par l’urbanisation effrénée de ce secteur.

    Prix

    • WAT_UNESCO Mahdia 2006 (Tunisie) (2e prix (ex eaquo))
  • Équipe

    Jury
    • Philippe Poullaouec-Gonidec
      Professeur associé École d’urbanisme et d’architecture de paysage / Chercheur principal Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM) / Chaire en paysage et environnement (CPEUM)
    • Alessandra Capuano
      Université de Rome la Sapienza / Professeure titulaire Département d’architecture et de projet (DiAP) / Chercheure associée Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM)
    • Yves Nacher
      Directeur Institut français Leipzig / Critique d’architecture France
    • Amina Ben Haddid
      Architecte spécialisée en design urbain Tunisie
    • Sihem M’barki Ben Soltane
      Directeur des carrières et des explosifs Ministère de l’Équipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire
    • Sang-Leem Lee
      Président Agence Space Group
    • Med El Medhi Sfar Gandoura
      Maire Ville de Mahdia
    Équipe pédagogique
    • Salma Hamza
      Professeure École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU) / Enseignante École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Stefan Tischer
      Professeur Faculté d’architecture d’Alghero / Directeur École d’urbanisme et d’architecture de paysage / Professeur École d’urbanisme et d’architecture de paysage / Coordonateur École d’urbanisme et d’architecture de paysage / Professeur agrégé École d’architecture de paysage / Chercheur Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM)
    • Julie Weltzien
      Professeure École d’architecture de paysage / Professeure Faculté d’agriculture et des sciences alimentaires / Professeure assistante Faculté d’agriculture et des sciences alimentaires
    • Mostafa El Hassani
      Professeur Université Cadi Ayyad de Marrakech / Professeur Faculté des lettres et des sciences humaines
    • Monica Sgandurra
      Professeure Université de Rome la Sapienza / Professeure Département de planification de territoire et d’urbanisme (DiPTU)
    • Salima Elmandjra
      Professeure École Nationale d’Architecture (ENA) de Rabat / Architecte N/A
    Présidente du jury
    • Brigitte Colin
      Experte Architecture & Ville – Migration urbaine Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM) / Experte Architecture & Ville – Division des sciences sociales, de la recherche et des politiques du Secteur des Sciences sociales et humaines Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM) / Représentante Siège de l’UNESCO à Paris – Programme MOST (Management of Social Transformation) / Spécialiste Siège de l’UNESCO à Paris – Programme MOST (Management of Social Transformation)
    Coordination
    • Lyndsay Daudier
      Comité de coordination, production et logistique Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM) / Communication Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM) / Coordonatrice – WAT_UNESCO – MTL 2011 Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM) / Adjointe de projet Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM)
    Collaborateurs externes
    • Peter Dogsé
      Spécialiste en économie environnementale Division des sciences écologique (UNESCO)
    • Jacques Frémont
      Vice-recteur Bureau du vice-rectorat – International et Étude supérieures (Université de Montréal) / Provost Bureau du vice-rectorat – International et Étude supérieures (Université de Montréal)
    • Kamal Azar
      Directeur de la gestion GIS/Transport Ltd.
    • Rhida Boussofara
      Directeur général Institut national du patrimoine / Conservateur Institut national du patrimoine
    • Mahomed Ouaja
      Professeur Faculté des sciences de Gabès
    • Olfa Meziou
      Architecte École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Mohamed Helali
      Architecte Commune de Mahdia
    • Inchirah Hababou
      Architecte DLPG Université Tunis Carthage (UTC) / Directeur de l’architecture Université Tunis Carthage (UTC)
    • Najla Allani Bouhoula
      Maître assistante École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU) / Directrice des études École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Taoufik Belhareth
      Enseignant École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU) / Géographe École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Leila Ammar
      Architecte Tunisie
    • Leila Ammari
      Attachée au secrétariat du maire Mairie de Mahdia
    • Samir Sfar Gandoura
      Chargé des relations internationales Mairie de Mahdia / Administrateur Association de sauvegarde de la médina de Mahdia (ASMM)
    • Mohammed Ben Youssef
      Chargé de projets Association de sauvegarde de la médina de Mahdia (ASMM)
    • Daaloul Abdellotif
      Secrétaire général Mairie de Mahdia
    • Taïed Aloui
      Gouverneur Ville de Mahdia
    • Samira Belhaj Khayeche
      Ministre Ministère de l’Équipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire
    • Ben Youssef Dr Abdelhamid
      Chargé de projets Association de sauvegarde de la médina de Mahdia (ASMM)
    • Abdeljelil Berrajha
      Conseiller Consulat de Tunisie
    • Leila Bouzerki
      Agente de coopération Ambassade du Canada en Tunisie
    • Alex Brayle
      Délégué Bureau Europe de l’ouest et Magrheb (BEOM)
    • Mohamed Elloumi
      Conseiller Ambassade de Tunisie
    • Marino Foti
      Directeur du bureau de la coopération Consulat d’Italie – Tunisie
    • Amor Haddad
      Directeur Institut supérieure des études technologiques – Tunisie
    • Adnene Hamza
      Adjoint du maire de Mahdia Ville de Mahdia / Chargé de la coopération internationale Ville de Mahdia
    • Najet Hedly-Boubaker
      Directrice École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Jeong-Hwa Kim
      Directrice exécutive Agence Space Group
    • Radhoune Mestiri
      Directeur du développement régional Ville de Mahdia
    • Ali Moussaoui
      Ministre plénipotentiaire Consulat du Maroc – Tunisie
    • Picard Son Excellence Monsieur Bruno
      Ambassadeur Ambassade du Canada en Tunisie
    • Guisseppe Rebbecchini
      Professeur Département d’architecture et de projet (DiAP)
    • Souad Salah
      Secrétaire permanente du maire Mairie de Mahdia
    • Louis-Philippe Sylvestre
      Conseiller Ambassade du Canada en Tunisie
    • Fatma Tarhouni
      Secrétaire générale Commission nationale tunisienne pour l’UNESCO
    • Martha Crago
      Vice-rectrice International et relations institutionnelles – Rectorat
    • Giovanni De Paoli
      Doyen Faculté de l’aménagement
    Participants
    • Annie Gingras
      Étudiante École d’architecture de paysage
    • Dave Delarosbil
      Étudiant École d’architecture de paysage
    • Marie-Ève Plante
      Étudiante École d’architecture de paysage
    • Oliya Girard
      Étudiante École d’architecture de paysage
    • Pierre-Luc Richard
      Étudiant École d’architecture de paysage
    • Sarah Mustille
      Étudiante École d’architecture de paysage
    • Sylvain Mailloux
      Étudiant École d’architecture de paysage
    • Vincent Lemay
      Étudiant École d’architecture de paysage
    • Marie-Andrée Larivière
      Étudiante École d’architecture
    • Paulette Taillefer
      Étudiante École d’architecture
    • Raef Ben Salem
      Étudiant École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Khaled Dridi
      Étudiant École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Amyr Ed Douzi
      Étudiant École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Mourad El Gari
      Étudiant École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Fahima Farès
      Étudiante École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Nawel Laroui
      Étudiante École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Ahmed Salah
      Étudiant École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Zaineb Sassi
      Étudiant École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Baffoun Sondes
      Étudiant École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Khaoula Raboudi
      Étudiante École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Abderraouf Ouertani
      Étudiant Institut Supérieur Agronomique de Chott Mariem
    • Fatma Sadraoui
      Étudiante Institut Supérieur Agronomique de Chott Mariem
    • Diego Colonna
      Étudiant Département de planification de territoire et d’urbanisme (DiPTU)
    • Margheritha Continenza
      Étudiante Département de planification de territoire et d’urbanisme (DiPTU)
    • Giacomo Di Rocco
      Étudiant Département de planification de territoire et d’urbanisme (DiPTU)
    • Silvia Tarantino
      Étudiante Département de planification de territoire et d’urbanisme (DiPTU)
    • Michela Ekström
      Étudiante Département d’architecture et de projet (DiAP)
    • Alessandra Isaza Querini
      Étudiante Département d’architecture et de projet (DiAP)
    • Daniele Parella
      Étudiante Département d’architecture et de projet (DiAP)
    • Fabio Sgroi
      Étudiant Département d’architecture et de projet (DiAP)
    • Madiha Chemsi
      Étudiante Faculté des lettres et des sciences humaines
    • Mehdi Zeklani
      Étudiant Faculté des lettres et des sciences humaines
    • Radia Amehraye
      Étudiante École Nationale d’Architecture (ENA) de Rabat
    • Leila Fennich
      Étudiante École Nationale d’Architecture (ENA) de Rabat
    • Kamal Kaf
      Étudiant École Nationale d’Architecture (ENA) de Rabat
    • Tatiana Corban
      Étudiante Faculté de l’agriculture et des sciences alimentaires
    • Georges Salameh
      Étudiant Faculté de l’agriculture et des sciences alimentaires
    • Zainab El Guerrab
      Étudiant Faculté des lettres et des sciences humaines
  • Enjeux

  • Prix

    • WAT_UNESCO Mahdia 2006 (Tunisie) (2e prix (ex eaquo))
  • Ressources complémentaires

  • Partenaires

    Autres partenaires

    • Université de Montréal
    • École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis (ÉNAU)
    • Ministère de l’Équipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire
    • Association de sauvegarde de la médina de Mahdia (ASMM)
    • Ville de Mahdia
    • Ambassade du Canada en Tunisie
    • Ministère de l’Enseignement supérieur
    • Ministère chargé du Programme national pour l’environnement et l’esthétique des villes
    • Ministère de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine
    • Ministère de l’Éducation et de la Formation
    • Ministère de l’Environnement
    • Fédération nationale des villes tunisiennes pour l’UNESCO
    • UNESCO, programme MOST
    • UNESCO, programme MAB (Man and Biosphere)
    • UNESCO, programme WHC (World Heritage Center / Centre du patrimoine mondial)
  • Galerie