Un projet de Shin Koseki présenté à la Biennale de Venise

Nouvelles

Le projet « Du sol et du travail » auquel a participé Shin Koseki est présenté dans le cadre de l’exposition The Biopolitical Garden du pavillon principal de la Biennale d’architecture de Venise. L’exposition présente un ensemble de projets d’urbanisme de la grande échelle élaborés par le laboratoire d’urbanisme de l’École polytechnique fédérale de Lausanne où Shin Koseki a été chercheur postdoctoral et coordinateur scientifique.

Le projet « Du sol et du travail » propose un plan pour le réaménagement du Grand Genève, la métropole francohelvétique de la ville suisse. Commandé par la Fondation Braillard Architecte, le concours du Grand Genève s’inscrit dans une volonté des milieux politiques, professionnels et universitaires de définir une vision durable pour la Ville-canton et sa région.

Piloté par la professeure Paola Viganò, « Du sol et du travail » résulte d’une collaboration interdisciplinaire entre urbanistes, architectes, paysagistes, designers, pédologues, économistes et chercheurs en sciences sociales. Il intègre les travaux d’étudiants produits dans le cadre de l’atelier d’urbanisme et de design urbain à la maîtrise en architecture de l’EPFL.

Panneaux de l’exposition The Biopolitical Garden présenté à la 17ème Biennale d’architecture de Venise en Italie

photo : Shin Koseki