La création de la CUPUM en 2003 est issue d’une entente entre l’Université de Montréal et l’UNESCO qui contribuent à son fonctionnement. Au niveau de l’UNESCO, les programmes scientifiques intergouvernementaux PHIMAB et plus spécifiquement MOST sont partenaires de la Chaire. La CUPUM est également affiliée à la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO ainsi qu’à la Commission canadienne pour l’UNESCO à Ottawa. Elle bénéficie plus largement de l’appui et du soutien de l’Université de Montréal notamment via la Direction des affaires internationales, du Bureau Recherche-Développement-Valorisation, de la Faculté de l’aménagement et de la Chaire en paysage et environnement de cette institution.

Sur le plan scientifique, elle est en partenariat avec plus d’une vingtaine d’institutions universitaires de 11 différents pays du Nord et du Sud. Ce réseau de coopération scientifique est ouvert et il est lié aux activités menées sous la direction de la CUPUM.