WAT_UNESCO

WAT_UNESCO Reggio di Calabria 2003 (Italie)

29 septembre — 25 septembre 2020

  • Description

    « D’après le CRESME (Centre de recherche sur le bâtiment en Italie) entre 1994 et 2002, 362 676 bâtiments ont été construits illégalement en Italie, pour un total de 50,18 millions de mètres carrés et d’une valeur estimée à 23,47 milliards d’euros, ce qui représente pour le fisc une perte de 15 milliards d’euros … » (source : L’expresso, C. Valentini, Le courrier international) 

    En Italie à la veille de l’annonce d’une amnistie pour les constructions illégales bâties ces dix dernières années, un regard sur ce phénomène social et culturel et une réflexion engagée envers leur intégration ou leur interface avec le domaine public s’imposent. Le premier Workshop international bilatéral (WAT_UNESCO) de la Chaire UNESCO en paysage urbain de l’Università degli Studi Mediterranea interpelle cette problématique et définit pour 8 jours, un espace unique d’expérimentation de projets en impliquant 28 étudiants de l’École d’architecture de paysage de l’Université de Montréal et du Dipartimento di Progettazione per la Città, il Paessaggio e il Territorio (OASI) de l’Université des Études méditerranéennes de Reggio Calabria sous l’encadrement d’un corps professoral de ces deux institutions universitaires.

    Comment inventer l’espace public et plus précisément le paysage du quartier San Sperato de Reggio Calabria ? Quartier constitué d’habitations illégales et d’appropriations individuelles de l’espace périurbain de la cité, les projets d’aménagement nécessitent des intentions paysagères pour créer des espaces collectifs quotidiens investis du sens,du lieu et des idées du territoire. 

     

    Le WAT_UNESCO Reggio Calabria 2003 a été un véritable laboratoire de recherche sur la question de l’invention des espaces publics dans un quartier d’habitations illégales et de pédagogie du projet de paysage en confrontant deux institutions d’enseignement en architecture de paysage. Les projets développés par les 16 étudiants du Département OASI de l’Università degli Studi Mediterranea et les 12 étudiants de l’École d’architecture de paysage de l’Université de Montréal ont apporté à plusieurs points de vue des propositions structurantes pour la municipalité de Reggio Calabria. Ce premier Workshop de la CUPUM a inspiré l’idée de réaliser des WAT_UNESCO internationaux multilatéraux.

  • Équipe

    Direction scientifique
    • Philippe Poullaouec-Gonidec
      Professeur associé École d’urbanisme et d’architecture de paysage / Chercheur principal Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM) / Chaire en paysage et environnement (CPEUM)
    • Stefan Tischer
      Professeur Faculté d’architecture d’Alghero / Directeur École d’urbanisme et d’architecture de paysage / Professeur École d’urbanisme et d’architecture de paysage / Coordonateur École d’urbanisme et d’architecture de paysage / Professeur agrégé École d’architecture de paysage / Chercheur Chaire UNESCO en paysage urbain (CUPUM)
    • Gianpiero Donin
      Directeur Département OASI, planification de la ville, du paysage et du territoire (Institut Reggio Calabria) / Professeur Département OASI, planification de la ville, du paysage et du territoire (Institut Reggio Calabria)
    Équipe de soutien
    • Maria Gabriella Trovato
      Professeure Département OASI, planification de la ville, du paysage et du territoire (Institut Reggio Calabria) / Docteure de recherche en architecture de paysage Département OASI, planification de la ville, du paysage et du territoire (Institut Reggio Calabria)
    • Valério Morabito
      Professeur Université de Pennsylvanie
    • Alesssandro Villari
      Professeur Université méditerranéenne de Reggio Calabria (UNIRC)
    Tutorat
    • Orazio Truglio
      Professeur Département OASI, planification de la ville, du paysage et du territoire (Institut Reggio Calabria)
    • Antonio Dattilo
    • Rosanna Iarrera
    • Vincenzo Gioffrè
      Chercheur Université méditerranéenne de Reggio Calabria (UNIRC)
    • Maria Rosa Russo
    • Marcella Bellistri
    • Valeria Caramagno
    • Emanuela De Leo
      Professeure Institut Qasar
    • Giovanni Laganà
      Architecte glslarchitetti
    • Marina Leoncini
    • Maria Maccarrone
      Professeure Université Iuav de Venise
    • Daniela Monaco
      Professeure Polytechnique de Milan
    • Angela Elisa Musolino
    • Letizia Schiavone
  • Enjeux

  • Ressources complémentaires

  • Partenaires

    Autres partenaires

  • Galerie